Niwaki authentique art

Bienvenue dans ma pépinière

La pépinière Niwaki Authentique Art en photos, avec son espace "nurserie", son espace de conifères rares de collection, et son espace niwaki. Elle abrite actuellement 200 niwaki (dont 50 niwaki réalisés avec des conifères de collection) et 40 conifères de collection non taillés.

J'ai choisi de travailler avec des conifères de collection car à l'heure actuelle il devient très difficile de trouver des conifères en France. La majorité des arbres que nous trouvons en vente proviennnent d'Italie, et très peu de conifères sont produits. Ces dernières années nous avons assisté à un appauvrisememt de la diversité botanique.

Par bonheur, j'ai eu la chance de rencontrer Monsieur Cozic un des 2 seuls collectionneur de conifères en france, qui m'a fourni une grande partie de mes arbres.

La pépinière est ouverte au public sur rendez-vous.

Que vous soyez amateur ou juste curieux, n'hésitez pas à venir me rendre visite.

Au plaisir de vous renconter.

Magali Cremel
niwaki.authentique.art@gmail.com
0609610412

pépinière niwaki authentique art

pepiniere-collection

la nurserie de la pépinière

pepiniere-niwaki

 

 

Posté par veritable niwaki à 18:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


07 septembre 2016

Qui suis-je ?

 

     Je m'appelle Magali Cremel, j'habite en Bretagne dans le Finistère à côté de Quimper. La beauté de la nature m'a amenée à me passionner pour l'art des jardins japonais.

Actuellement j'etudie le paysagisme des jardins japonais dans une école au Japon.

J'ai également été formée à la taille traditionnelle d'arbres : niwaki. J'ai créé une pépinière afin d'éléver mes arbres ainsi qu'une association permettant de regrouper des passionnés et de mieux faire connaître le jardin japonais traditionnel.

 
 
 
 
 

06 septembre 2016

Exposition - vente - démonstration

Le jardin botanique des montagnes noires de Spezet (29) organise ses prochaines portes ouvertes du vendredi 21 au dimanche 23 octobre 2016 de 9h a 18h.

A cette occasion, l'entrée du parc sera gratuite.

Vous pourrez profiter de cette venue pour échanger sur les aménagements paysagers, la rénovation, la construction avec Monsieur Cozic.

La présentation de niwaki et la démonstration de taille japonaise traditionnelle sera assurée par l'association : Les ateliers du jardin japonais.

Venez nombreux découvrir ce magnifique endroit.

Posté par veritable niwaki à 22:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

04 mai 2016

Offre exceptionnelle au jardin botanique des montagnes noires

Actuellement - 40 à 50% sur tous les prix affichés en pépinière hors bonsaï.

Plus d'information sur : www.coniferes-parc.com

André cozic 02.98.93.88.69 ou 06.07.02.80.11

Posté par veritable niwaki à 07:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 avril 2016

Exposition - démonstration

detail-genevrier-blue-alps

Une partie de mes niwaki sera exposée aux journées portes ouvertes du jardin botanique des montagnes noires de Spézet. Les journées seront ponctuées de démonstrations de taille d'arbre traditionnelle japonaise.

Venez nombreux pour visiter le splendide arboretum de Monsieur Cozic, sa pépinière de conifères de collection, ainsi que la serre remplie de bonsaï.

Nous vous attendons les 22, 23 et 24 avril 2016 de 9h à 18h à Le Fell 29540 Spézet.

Posté par veritable niwaki à 20:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


21 février 2016

Niwaki ou taille en nuage ?

 

taille-en-nuage-quimper

taille-en-nuage-locronan-2

taille-en-nuage-locronan 

 

 

Voici des tailles en nuage. Si vous voyez des arbres avec des branches montantes et dénudées avec au bout des masses de végétation, c'est de la taille en nuage. 

Il n'y a aucune règle précise pour la taille en nuage, on sélectionne des branches et l'on vient façonner des masses de végétation. 

Rappelons-le, la taille en nuage est une taille moderne occidentale visant à copier ce qui se fait au Japon. 

 

______________________________________________________________________________________________________________________________

 

 

Et maintenant les véritables niwaki du Japon. Cela n'a rien à voir avec ce que nous avons vu précédemment. Il y a ici, une impression de perfection et de maturité. Les branches sont bien à l'horizontale et absolument pas dégarnies.

pin-japon

Voilà vous savez maintenant faire la différence, il n'y a qu'à observer.

 

                                                                         

16 janvier 2016

Un niwaki ne me parait pas naturel, pourquoi n'ai-je jamais vu d'arbre comme cela dans la nature?

Réponse :

     La taille des niwaki a pour but de copier et de mettre à leurs avantages les arbres âgés présents dans la nature japonaise afin de les insérer dans le jardin des japonais. Il n’y a donc rien d’étonnant pour nous en France à ne pas retrouver de tels arbres dans la nature.

    Pourtant, les masses de végétation densifiée naturellement se retrouvent partout dans nos campagnes sur les arbres âgés. Observez cette photo prise dans mon jardin.

 

 

 

image-blog-reduite

 

Posté par veritable niwaki à 16:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Est-ce que les niwaki sont maltraités par la taille et par les haubans ?

 

Réponse :

     Les arbres niwaki ne sont pas maltraités par la taille, au contraire ils sont respectés. La taille permet d’éviter totalement la mortalité intérieure qui se produit sur un arbre non taillé, dans un niwaki toutes les parties sont vivantes. De plus, dans la nature le vent casse des branches, la coupe n’est alors pas propre et nette comme avec une scie ou un sécateur, maladies et champignons peuvent s’introduire à l’intérieur de l’arbre. Une taille correcte permet une bonne compartimentation (cicatrisation) de la coupe.

Par ailleurs, les arbres dans la nature vont eux même sélectionner leurs propre branches, au fur et à mesure que l’arbre grandit, celui-ci va faire mourir et tomber certaines branches, celle qui n’auront pas assez de lumière, trop basses… c’est cette même sélection que l’on essaye d’obtenir avec la taille des niwaki.

Les haubans modifient la direction et surtout la hauteur des branches mais ne les abîment pas, leur but est de positionner correctement la branche. Dans la nature le vent aussi fait plier les branches. Par exemple, certains arbres vivant dans des conditions difficiles (montagne, bord de mer…) sont littéralement sculptés par leur milieu de vie, ils s’adaptent.

Posté par veritable niwaki à 15:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 octobre 2015

Compte rendu de l'exposition au jardin botanique des montagnes noires

exposition-jardin-niwaki

Ci-dessus vous pouvez voir une partie de mes niwaki exposés au milieu des bonsaïs dans la serre. Ces 3 jours ont été très enrichissants, de belles rencontres qui m'ont permis de faire découvrir mon travail.

Le beau temps était au rendez-vous, et les visiteurs ont pu profiter tranquillement du parc et de l'expérience de Monsieur Cozic. Encore merci aux visiteurs et à André Cozic de m'avoir invitée. 

 

Posté par veritable niwaki à 20:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

02 octobre 2015

Exposition

jardin-botanique

Les 23, 24 et 25 octobre 2015 de 9h à 18h, vous pourrez me retrouver aux portes ouvertes du jardin botanique des montagnes noires. 

Je me tiendrai à votre disposition pour tout renseignement. Ces trois journées seront ponctuées de démonstrations de taille de niwaki. 

Le jardin botanique d'André Cozic se compose d'un arboretum sur 5 hectares dédié aux conifères de collection, d'une pépinière d'arbres rares et d'un espace sous serre avec de nombreux pré-bonsaï.

Venez nombreux. 

Jardin botanique des montagnes noires

Le fell, 29540 Spezet

 

 

 

Posté par veritable niwaki à 22:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Avant-après niwaki

Pour que les choses soient plus claires, voici des photos avant- après.

Tout d'abord l'arbre brut avant la première taille de formation.

Puis l'arbre une fois la première taille effectuée.

Viens ensuite un aperçu de ce que le même arbre va devenir. Ce dessin a été réalisé à partir de la photo précédente et selon les principes de croissance des arbres.

Et pour finir le même niwaki au bout de 10 mois de travail.

                                                                                                                                                                                                                  

                                        avant-apres-cypres-niwaki                                                                                                                                                                                                                                                             

PhotoGrid_1455813976097

 

 

 

 

Posté par veritable niwaki à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Conseils d'achat

Bien choisir son niwaki n'est pas une chose facile.

En premier lieu, il convient de trouver l'endroit où vous allez planter votre arbre, l'idéal étant une place de choix visible de l'intérieur de la maison, en face d'une véranda... un endroit visible. Le style Monkaburi doit être planté à proximité d'une porte d'entrée, d'un portail en effet sa longue branche est destinée à accueillir le visiteur.

Un niwaki est un arbre qui s'observe, sur lequel on peut méditer, un arbre d'exception, la pièce maîtresse du jardin.

Le premier conseil que je peux vous donner est de prendre son temps, voir plusieurs arbres et plusieurs pépinières.

Une fois que vous aurez sélectionné un ou plusieurs arbres, il faut les observer d'abord de loin pour s'imprègner de l'arbre, de ce qu'il dégage, il doit vous toucher par sa simplicité ou par son originalité, ne pas chercher le tape à l'oeil, tout doit être harmonieux.

Puis il convient de l'observer de près: direction des branches, branches cassées, marques de blessures, mauvais entretiens : feuilles poussant vers le bas, masse de végétations trop épaisse sauf pour le style Tamazukuri (qui est très rare et très cher). Observer aussi le mouvement, je le rappelle les vides sont aussi importants que les pleins.

Un niwaki n'est pas forcement onéreux, pour les petits budgets je vous conseille d'acheter un arbre qui vient tout juste d'être formé (entre 200 et 400 euros environ), un arbre jeune. Certes, il vous faudra patienter quelques années (entre 3 et 5 ans environ) avant que votre niwaki s'étoffe et devienne adulte mais cela vaut la peine si vous voulez un arbre d'exception. Un niwaki adulte vaut plusieurs milliers d'euros, il est donc tout a fait possible d'avoir un arbre de qualité à moindre coût.

Il peut paraître difficile de visualiser le futur résultat, mais en fait, toute la structure de l'arbre est déjà formée, il faut juste imaginer un tronc et des branches plus larges et des masses de végétations plus développées. Il n'y a pas de surprise, tout y est déjà (voir article : Avant-après).

Pour les personnes dont le budget a moins d'importance, là aussi méfiance, à la vente vous allez trouver de tout, un sujet cher n'est pas forcement un sujet de qualité, la réputation de son vendeur non plus, peu de personnes en France pratiquent la véritable taille traditionnelle japonaise et encore moins sont capables de travailler tous les styles ou tous les arbres.

Le but de cet article est de vous donner les clefs pour bien choisir votre arbre.

En résumé, votre arbre sera celui qui vous aura touché, il faut un coup de coeur.

 

Qu'est ce qu'un niwaki?

Un Niwaki est un arbre taillé selon des techniques ancestrales japonaises, ce terme signifie arbre de jardin. C'est un arbre planté en pleine terre dont la hauteur est maîtrisée et seules ses parties aériennes sont taillées, ce qui le différencie du bonzaï.

Une autre différence réside dans le fait que dans le bonzaï on cherche une miniaturisation de l'arbre, alors que le niwaki on cherche à densifier des masses de végétation et ainsi vieillir l'arbre.

Le niwaki est un arbre qui demande beaucoup de soins.

La taille de ces arbres nécessite observation, réflexion ainsi qu'un travail précis et minutieux effectué par des jardiniers initiés à cet art. Cela demande aussi beaucoup de patience, il faut quelques années avant d'avoir un arbre qui va être abouti, ce qui explique son prix.

La toute première taille de formation va donner sa structure à l'arbre, révéler son potentiel et son architecture en sélectionnant les branches que la nature aurait elle même sélectionnée avec le temps, ce qui confère un profond respect pour la nature.

Tandis que les tailles d'entretien vont permettre la densification des masses de végétation. On effectue au minimum 2 tailles d'entretien par an ce qui donne un fort bourgeonnement. Il faut aussi penser à changer tous les 6 mois les haubans ceci tant que l'arbre est jeune afin de ne pas le blesser.

L'haubanage est primordial pour les niwaki. Cette technique consiste à attacher les branches avec des ficelles ou des cordes naturelles, ce qui modifie leur direction et permet de donner un aspect naturel à l'arbre. En effet, dans la nature seul les arbres âgés et donc avec des branches légèrement descendantes ont des masses de végétation densifiée.

Il existe différents styles de niwaki en fonction de la technique employée, de la variété de l'arbre, de la forme voulue des masses de végétation ou de l'apparence du tronc. L'aspect du tronc, sa forme, le mouvement des branches, les espaces vides et les espaces pleins sont très importants.

En résumé niwaki c'est beauté, simplicité, équilibre, perfection et respect de la nature. 

Niwaki ou pas ?

Lorsque j'ai commencé à m'intéresser à la question, une chose m'a interpellée.

Lors de recherches sur internet certains arbres semblaient se distinguer nettement des autres. Ils dégageaient une impression d'élégance, d'équilibre et de perfection.

Les véritables niwaki c'est à dire les arbres créés selon les techniques ancestrales japonaise étaient les arbres qui m'avaient tant émerveillée. Tandis que les autres étaient des copies, ils se font aussi appeler niwaki, bonzaï de jardin, taille d'inspiration japonaise ou bien encore un terme à la mode et évocateur : taille en nuage. Mais ce n'est ici que de la taille topiaire qui n'a absolument rien a voir avec la véritable taille japonaise. 

 

 

Les différents styles de niwaki

Les différents styles de niwaki se caractérisent en fonction du type de taille, c'est à dire en fonction des caractéristiques même de l'arbre car rappelons le, il s'agit de révéler sa personnalité et non pas de la changer.

  • Chokukanshitate correspond à un niwaki au tronc droit c'est à dire un seul tronc non travaillé, il peut tout à fait être sinueux de par sa nature et ainsi ne pas être considéré comme un kyokukanshitate.
  • Kyokukanshitate est un niwaki avec un tronc sinueux, donc travaillé pour accentuer sa sinuosité.
  • Sokanshitate a un double tronc.
  • Takanshitate a plusieurs troncs, 3 ou 5 généralement.
  • Sukashi sentei est une taille traditionnelle en transparence japonaise, pincipalement utilisé pour les feuillus, et haubanés soit par la taille ou soit avec des haubans en fibre naturelle.
  • Monkaburi a une longue branche haute, qui ne monte pas, pour accueillir les visiteurs.
  • Tamazukuri ont des grosses masses de végétation sphérique, pas de face avant et le tronc est très peu visible. C'est le type de taille qui demande le plus de temps et même dans les îles nippones il est rare d'en voir.
  • Shakukanshitate est balayé par les vents, l'arbre semble avoir été sculpté naturellement par le vent.
  • Katanagareshitate a une longue branche basse.
  • Danzukuri sont des niwaki nécessitant des plateaux en bambou.
  • Tamamono est un dôme de végétation basse densifiée en forme de demi sphère parfaite.
  • Karikomi est une forme basse de végétation densifiée de forme organique aux bases légèrement rentrées vers l'intérieur.

Comment reconnaître un niwaki de qualité ?

Un niwaki a obligatoirement :

  • une face avant 
  • un tronc dégagé sur au moins les 2/3 de la hauteur de la face avant (sauf pour les tamazukuri, karikomi...)
  • une hauteur allant de 60cm à plusieurs mètres
  • les branches haubanées, c'est à dire que les branches doivent toutes être légèrement en dessous de l'horizontale, voire à l'horizontale.
  • une masse de végétation par branche

Un niwaki de qualité a :

  • des cicatrices de coupe quasiment invisibles et bien refermées, pas de plaie, pas de trace de hauban dans l'écorce...
  • a de jolies courbes à la base des branches 
  • est équilibré entre les vides et les pleins
  • dégage une impression de maturité et de perfection
  • des masses de végétation très très compacte 
  • est bien entretenu, très propre : pas de branche cassée ou morte, pas de végétation qui pousse dans tous les sens et surtout pas en dessous de la branche
  • les masses de végétation doivent être relativement proches des branches (sauf pour le style tamazukuri)

niwaki-qualite

 

La taille de formation

Pour créer un niwaki, il existe deux types de taille.

La première est la taille de formation qui va transformer un arbre brut en niwaki. Puis vient la taille d'entretien qui va permettre le bon développement de l'arbre.

La taille de formation passe d'abord par une observation minutieuse de l'arbre afin de repérer sa structure qui va conditionner son style. Puis suit la phase de nettoyage, où tout ce qui est mort ou disgracieux va être supprimé. Arrive ensuite la phase la plus compliquée, celle qui demande le plus d'expérience et de réflexion : le choix des branches que l'on va conserver.

Puis c'est l'haubanage où chaque branche sélectionnée va être attachée avec un lien en fibre naturelle dans le but d'amener la branche à la hauteur désirée.

La direction des branches peut aussi être légèrement modifiée pour des critères esthétiques.

Dans certains cas particuliers, l'haubanage peut être réalisé uniquement avec une taille appropriée.

Pour ce qui est des pins ainsi que pour les styles avec plateaux, nous allons réaliser des armatures en bambou pour guider la végétation. Ces armatures seront elles même fixées à l'aide de liens.

Et pour finir, la dernière phase: la mise en forme des masses de végétation, toujours la plus proche possible de la branche, afin d'optenir un meilleur résultat.

Posté par veritable niwaki à 22:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

La taille d'entretien

Vous venez tout juste d'acquérir un magnifique niwaki. Il va vous falloir maintenant l'entretenir.

Vous avez deux possibilités, faire réaliser les tailles d'entretien par un professionnel compétent ou vous former à la taille d'entretien de votre arbre et ainsi pouvoir l'entretenir vous même.

Si vous avez un arbre jeune, travaillé depuis peu de temps, il va falloir changer les haubans deux fois par an. Ce qui signifie apprendre à positionner correctement  la branche et apprendre à faire les noeuds des haubans. Les haubans seront nécessaires jusqu'à ce que la branche se rigidifie dans la position correcte, ce qui prend quelques années en fonction de l'arbre.

De plus, quel que soit le niwaki, il va falloir tailler les masses de végétation 3 à 4 fois par an, cela en fonction de la rapidité de croissance de l'arbre et du climat de la région dans laquelle vous résidez. Cette taille doit être réalisée correctement afin de ne pas voir son arbre se déformer au fil des ans.

Pour les pins la taille d'entretien se divise en deux phases : le pincement des bourgeons et le retrait des aiguilles.

Pour les feuillus, l'entretien consiste principalement en une technique de taille particulière.