Pour créer un arbre taillé, il existe deux types de taille.

La première est la taille de formation qui va transformer l'arbre "brut". Puis vient la taille d'entretien qui va permettre le bon développement de l'arbre et maintenir sa forme.

La taille de formation passe d'abord par une observation minutieuse de l'arbre afin de repérer sa structure qui va conditionner son style : naturel ou masse compacte.

Puis suit la phase de nettoyage, où tout ce qui est mort ou disgracieux va être supprimé. On choisit les branches que l'on va conserver et on met en forme les "nuages".

On peut ensuite éventuellement haubaner les branches pour les guider avec des ficelles en fibre naturelle ou avec des bambous (shitate). Il conviendra de remplacer et de vérifier régulièrement ces haubans, ceci afin de maintenir une position correcte et de ne pas abîmer la branche. Les haubans resteront en place durant les premières années de vie de l'arbre taillé pour être ensuite supprimés.

Pour la taille naturelle : sukashisentei, il convient de respecter et de maintenir l'aspect naturel de l'arbre.